Piscines hôtelières : AB veille au bain.

 
« Depuis 2012, la DASS accompagne les établissements hôteliers dans la mise en conformité de leurs bassins avec la réglementation sur l’eau, en s’efforçant d’établir un climat de confiance et d'échange. Chez AB Concept, on s'inscrit dans la continuité de cette démarche. Le mieux est d’éviter d’en arriver à la sanction administrative, parce qu’une piscine fermée à cause d’une eau non-conforme, cela a des conséquences sur l’image et l’activité de l’établissement. Voilà pourquoi nous proposons une approche pédagogique, avec des conseils techniques pour une bonne gestion de chaque bassin, et au besoin des mesures correctives pertinentes ».

Carole Soucaze, AB concept

En 2017, la Nouvelle Calédonie a accueilli plus de 120 000 touristes* (hors croisiéristes) : une fréquentation en hausse de 6 % depuis 2015*. Pour que cette dynamique profitable se maintienne, il faut que les visiteurs repartent satisfaits et partagent leur satisfaction. Notamment sur le web, où la majorité de la clientèle décide et prépare ses vacances.
 
Comment gagne-t-on la satisfaction d’un touriste ?
Avec un séjour réussi, à base de promesses tenues. Parmi ces promesses, il en est une qui compte beaucoup : celle de baignades inoubliables. Pour cela, il faut une eau à la qualité irréprochable. Il en va de l’image de marque de notre destination, et de tous les établissements qui proposent une piscine à leurs clients (55 % des touristes en Calédonie choisissent l’hôtel pour leur hébergement*). Il en va aussi, et c’est le plus important, de la santé de tous. Spécialiste reconnu de la qualité de l’eau en Nouvelle Calédonie, notre bureau d’études a réalisé une bonne partie des analyses nécessaires au premier classement des eaux de baignade en zone côtière, établi en 2016 par la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales (DASS) et mis à jour en 2017
Plus récemment, la DASS nous a confié après appel d’offres le contrôle des eaux de piscine de tous les établissements hôteliers de Nouvelle Calédonie. Soit près de 150 bassins à analyser ! Très souvent, l’eau est de bonne qualité. Mais si elle ne l’est pas, l’établissement doit faire le nécessaire sans délai, sinon c’est la suspension de baignade…
 
Comment faire pour éviter cette perte d’exploitation ?
Chez AB, nous pensons que le contrôle réglementaire obligatoire est une bonne chose, mais que l’autocontrôle, c’est encore mieux. Mieux vaut en effet prendre les devants et mettre en place un vrai suivi de la qualité de l’eau dans vos bassins. Notre bureau d’études peut vous accompagner, dans une mission parfaitement distincte des contrôles administratifs que nous menons par ailleurs. Nous réalisons des prélèvements et analyses selon la méthodologie DASS, avec un laboratoire indépendant. Nous vous conseillons sur les meilleures pratiques à adopter pour une eau de baignade en pleine conformité, ou sur les mesures correctives nécessaires pour un retour à l’activité optimisé. L’objectif ? Zéro piscine fermée, pour un secteur touristique en pleine santé !
 
En savoir plus ?  Contactez Carole Soucaze au +6 87 41 66 76 ou ou accueil@abconcept.nc
 
* Source Isee

 

Eau potable : comment améliorer les réseaux sans dégrader les finances communales ?

« Avec plus de 2000 points de prélèvements réalisés depuis 12 ans dans les trois provinces… L’eau du Caillou, on la connaît ! Et nous avons accompagné le Plan de sécurité sanitaire des eaux (PSSE) de plusieurs communes. Toutes ces expériences nous ont donné un « œil terrain » très sûr : on sait lire un réseau, on sait voir vite où est sa fragilité et où sont les priorités ».   Carole Soucaze, AB concept

 

Relevés miniers : pas le droit à l'erreur

Quand on fait de la topographie sur l’un des plus grands gisements de nickel au monde, on connaît la valeur ajoutée des données collectées. Et quand on est topographes professionnels, comme AB concept, il y a des erreurs qu’on ne commet pas.

 

Promenade Jules Renard :
 AB projette, Dumbéa agit.

« Pour cette mission, nous avons mis en œuvre notre expérience de concepteurs d’aménagement, avec notre manière de faire bien particulière. Nous sommes un bureau d’études, donc on fait des études. Mais on ne se contente pas d’apporter des réponses aux décideurs, on est là pour produire des solutions qui facilitent le passage à l’action. Dès l’Avant-projet sommaire, la Ville de Dumbéa avait en main des données de conception précise pour chiffrer et engager le projet. Cette approche a facilité l’élaboration d’un Avant-projet détaillé très opérationnel, presque un dossier d’exécution des entreprises ».     José Bouvier, AB concept

 

Une eau parfaite ? AB donne la recette.

« Concernant un sujet aussi sensible que la gestion de l’eau potable, notre accompagnement des communes ne consiste pas seulement à faire des prélévements et apporter des conseils. Pour pérenniser les bonnes pratiques à réduire la vulnérabilité des réseaux, il est capital de renforcer les compétences des agents municipaux sur le cycle de l’eau et le suivi de sa qualité. C’est dans cette vision d’ensemble, où le bureau d’études et le fontainier font leur métier en partageant une même base de connaissances, qu’on sécurise une eau de qualité dans la durée ».    Carole Soucaze, AB concept

 
Piscines hôtelières : AB veille au bain. - ABConcept En 2017, la Nouvelle Calédonie a accueilli plus de 120 000 touristes* (hors croisiéristes) : une fréquentation en hausse de 6 % depuis 2015*. Pour que cette dynamique profitable se maintienne, il faut que les visiteurs repartent satisfaits et partagent leur satisfaction. Notamment sur le web, où la majorité de la clientèle décide et prépare ses vacances.   Comment gagne-t-on la satisfaction d’un touriste ? Avec un séjour réussi, à base de promesses tenues. Parmi ces promesses, il en est une qui compte beaucoup : celle de baignades inoubliables. Pour cela, il faut une eau à la qualité irréprochable. Il en va de l’image de marque de notre destination, et de tous les établissements qui proposent une piscine à leurs clients (55 % des touristes en Calédonie choisissent l’hôtel pour leur hébergement*). Il en va aussi, et c’est le plus important, de la santé de tous. Spécialiste reconnu de la qualité de l’eau en Nouvelle Calédonie, notre bureau d’études a réalisé une bonne partie des analyses nécessaires au premier classement des eaux de baignade en zone côtière, établi en 2016 par la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales (DASS) et mis à jour en 2017.  Plus récemment, la DASS nous a confié après appel d’offres le contrôle des eaux de piscine de tous les établissements hôteliers de Nouvelle Calédonie. Soit près de 150 bassins à analyser ! Très souvent, l’eau est de bonne qualité. Mais si elle ne l’est pas, l’établissement doit faire le nécessaire sans délai, sinon c’est la suspension de baignade…   Comment faire pour éviter cette perte d’exploitation ? Chez AB, nous pensons que le contrôle réglementaire obligatoire est une bonne chose, mais que l’autocontrôle, c’est encore mieux. Mieux vaut en effet prendre les devants et mettre en place un vrai suivi de la qualité de l’eau dans vos bassins. Notre bureau d’études peut vous accompagner, dans une mission parfaitement distincte des contrôles administratifs que nous menons par ailleurs. Nous réalisons des prélèvements et analyses selon la méthodologie DASS, avec un laboratoire indépendant. Nous vous conseillons sur les meilleures pratiques à adopter pour une eau de baignade en pleine conformité, ou sur les mesures correctives nécessaires pour un retour à l’activité optimisé. L’objectif ? Zéro piscine fermée, pour un secteur touristique en pleine santé !   En savoir plus ?  Contactez Carole Soucaze au +6 87 41 66 76 ou ou accueil@abconcept.nc   * Source Isee http://www.abconcept.nc/